Série Café - dessins au café sur papier d'art

Avec ma série « Café », j’ai une démarche plus minimaliste, basée sur l’idée de répétition : le point, la ligne, une couleur. Je suis comme absorbée par ce processus de création, c’est comme un voyage intérieur méditatif. C’est très agréable. Je tente d’insuffler une dimension spirituelle et contemplative à mon travail, détachée de tout intellectualisme. Je fais, c’est instinctif. C'est un travail sur le point, qui évoque la recherche d'un équilibre, celui de la ligne et celui de la couleur, celle du café. Je ne cherche pas particulièrement de sens à mes créations. Je préfère me tourner vers la sensation, la simplicité et l’authenticité. J’aime penser chaque oeuvre comme une composition scientifique, avec à chacune sa méthode, sa mesure, son rythme et sa lumière.

Série Collages 1 - collages numériques

Dans ma série « Collages », je joue avec la superposition et l'agencement de formes dites "maladroites". Fascinée par les anciens plans d'architecture (pour la géométrie et la précision du détail), j’aime penser le papier comme une réinterprétation de ceux-là, avec l'envie de leur redonner vie d'une façon ludique et créative. Avec toujours cette idée d’imperfection, du petit détail qui évoque la matière brute (une petite bavure, un froissement, une déchirure, un pli, une forme un peu bancale, un reflet à peine perceptible). Alors je provoque le hasard et le déséquilibre du geste. Cela donne une âme à l’oeuvre. Je pense aussi que l’accident crée de nouvelles perspectives. De là naissent alors des formes, des couleurs, des motifs, des textures… Des histoires que je me raconte et dans lesquelles je m’évade.

Série Gauguin - mix media 

Dans cette série, je m’amuse à recomposer les tableaux de Paul Gauguin, en extirpant les personnages qu’il peint et en dégageant l’harmonie colorée principale, un peu comme un puzzle simplifié. Aussi, j’aime la dimension narratrice, fictive qui s’échappe de ses peintures, je tente de saisir l’histoire de chacune d’entre elles. 

Série Collages 2 - collages papiers

Un élan, une impulsion, parfois juste des vacillements, à travers cette série de collages, je cherche à traduire l'idée d'un mouvement, un rythme, un corps qui s'articule. Je découpe des formes en papier, que j'assemble et juxtapose d'une façon délicate, telles des danseuses graciles. Je puise mon inspiration dans de nombreuses choses, je m'intéresse de près à la manière dont vivent les gens, leur façon de communiquer, de penser, d'agir. J'aime les observer, je me nourris de toutes ces questions qui résultent de cette observation du monde. La sociologie et la philosophie occupe une grande place dans mes pensées.  J'aime l'idée de contemplation, d'oisiveté, mais toujours en mouvement.